Communiqués de presse

L’ACIC APPLAUDIT L’ANNONCE D’UN NOUVEAU SYSTÈME D’INFORMATION AU TITRE DE L’INITIATIVE DES CORRIDORS DE COMMERCE ET DE TRANSPORT

05 juillet 2017, OTTAWA

Le 4 juillet, le ministre des Transports Marc Garneau a annoncé l’Initiative des corridors de commerce et de transport (ICCT) de 2,1 milliards de dollars afin de soutenir les entreprises canadiennes et de stimuler la création d’emplois.  Le fonds sera réparti sur 11 ans et vise à renforcer l’infrastructure commerciale du Canada, notamment les réseaux ferroviaires, les routes et les voies d’eau.

L’Association canadienne de l’industrie de la chimie (ACIC) applaudit la création d’un Système d’information sur le commerce et le transport (SICT) afin de recueillir de l’information et des données sur le réseau de transport du Canada.

« Les données sont essentielles pour assurer un système juste, concurrentiel et axé sur le marché et le commerce qui soutient la croissance et la prospérité du Canada et de ses partenaires commerciaux, a dit Bob Masterson, le président-directeur général de l’ACIC.  Un réseau de transport efficient est critique pour notre industrie, et cette initiative permettra d’améliorer le niveau des services. »

L’ACIC défend depuis toujours le financement accru des réseaux de transport du Canada.  L’industrie de la chimie fait les trois quarts de ses expéditions annuelles par train, et les produits chimiques représentent plus de 12 pour cent de tout le trafic ferroviaire au Canada.  Ce nouveau fonds aidera à assurer que les chemins de fer du Canada respectent les normes de notre industrie.

Les avantages de l’ICCT pour l’industrie de la chimie sont entre autres les suivants :

  • Fonds national des corridors commerciaux (FNCC), 2 milliards de dollars sur 11 ans pour soutenir l’infrastructure commerciale.
  • Jusqu’à 400 millions de dollars du FNCC pour soutenir le mouvement des biens dans les territoires nordiques du Canada.
  • 50 millions de dollars sur 5 ans afin de collaborer avec des partenaires clés pour rester au premier plan des nouvelles technologies de transport, en mettant à jour la réglementation et les normes sur les véhicules automatisés.
  • 50 millions de dollars sur 11 ans pour le SICT pour avoir accès à l’information de qualité sur le réseau de transport du Canada.

L’ACIC est dans l’impatience de travailler avec le gouvernement sur le plan de la sécurité ferroviaire et d’ainsi améliorer l’efficacité du mouvement des biens canadiens vers les marchés mondiaux.

 

L’Association canadienne de l’industrie de la chimie (ACIC) est la voix de l’industrie canadienne de la chimie, d’une valeur de 53 milliards de dollars, et représente plus de 50 membres et partenaires, partout au pays.  Les membres de l’ACIC sont signataires de la Gestion responsableMD – l’initiative de développement durable de l’association reconnue par l’ONU.

 

Pour obtenir plus d’information :
Erika Adams, Directrice des Communications
Association canadienne de l’industrie de la chimie
eadams@canadianchemistry.ca | 613-237-6215, poste 241 | www.canadianchemistry.ca