Communiqués de presse

Journée mondiale de l'eau : l'ACIC agit afin de réduire les déchets marins

22 mars 2018, Ottawa

Ottawa (22 mars 2018) – L’Association canadienne de l’industrie de la chimie (ACIC) a annoncé aujourd’hui qu’elle a signé la Declaration of Global Plastics Associations for Solutions on Marine Litter.  Cette Déclaration est un engagement public de plus de 70 organisations à collaborer avec des partenaires afin de s’attaquer au problème mondial du plastique dans le milieu marin.

« Plus de 95 % des produits manufacturés ont besoin de la chimie, et une part considérable de ces produits comprennent des résines plastiques, a dit Bob Masterson, le président-directeur général de l’ACIC.  De la meilleure isolation des bâtiments aux plastiques plus légers pour les automobiles, en passant par la production de panneaux solaires et d’éoliennes, et l’emballage avancé pour préserver les aliments, ces produits et ces procédés sont essentiels pour aider la société à combler ses besoins tout en se dirigeant vers une économie faible en carbone. »

« Cependant, ces produits n’ont pas leur place dans les étendues d’eau du monde, et c’est pourquoi nous sommes fiers de participer aux efforts de ce genre, fondés sur des données scientifiques, pour alléger le fardeau imposé à notre environnement. »

Dans le cadre de cet engagement, l’ACIC va travailler avec des gouvernements, des ONG, des chercheurs et d’autres intervenants pour réaliser des projets qui répondent aux éléments de la Déclaration, notamment :

  • Contribuer à des solutions en travaillant dans le cadre de partenariats publics-privés visant à prévenir les déchets marins ;
  • Travailler avec la communauté scientifique et des chercheurs pour mieux comprendre et évaluer l’ampleur, l’origine et l’impact des déchets marins, et trouver des solutions ;
  • Promouvoir des politiques exhaustives, fondées sur des données scientifiques, et appliquer les lois existantes pour prévenir les déchets marins ;
  • Aider à diffuser les connaissances sur les systèmes et les pratiques de gestion des déchets éco-efficients, en particulier dans les communautés et les pays situés près des océans et des bassins hydrographiques ;
  • Améliorer les possibilités de récupérer les produits plastiques à des fins de recyclage et de récupération de l’énergie.

Par l’intermédiaire de la Gestion responsableMD, l’engagement de l’industrie de la chimie envers le développement durable, reconnu mondialement, les producteurs de résines plastiques membres de l’ACIC sont obligés d’assurer la saine gestion des pastilles de résine pendant la fabrication, le transport et la distribution.  De plus, ils travaillent avec leurs fournisseurs et leurs clients pour prévenir la perte de produits, tout en cherchant à innover pour concevoir des produits et des procédés qui offrent une valeur à la société et réduisent les risques pour la santé humaine et l’environnement.

Pour obtenir plus d’information sur la Declaration of Global Plastics Associations for Solutions on Marine Litter, veuillez visiter le : www.marinelittersolutions.com.
 

Renseignements :

Julie Fortier, gestionnaire, Communications, Association canadienne de l'industrie de la chimie, jfortier@canadianchemistry.ca, 613-237-6215, poste 252