Communiqués de presse

Les industries canadiennes du plastique et de la chimie fixent des objectifs ambitieux pour réutiliser, recycler ou récupérer la totalité des emballages de plastique d’ici 2040

04 juin 2018, Ottawa

Ottawa – En prévision de la Journée mondiale de l’environnement, l’Association canadienne de l’industrie des plastiques (ACIP) et l’Association canadienne de l’industrie de la chimie (ACIC) ont annoncé aujourd’hui des objectifs ambitieux qui soulignent l’engagement de leurs membres pour un avenir sans déchets de plastique.

Représentant l’ensemble de la chaîne de valeur des matières plastiques au Canada, l’ACIP et l’ACIC et leurs membres ont annoncé les cibles de réduction des déchets suivantes : 

  • Un nouvel objectif ambitieux de réutilisation, de recyclage ou de récupération de tous les emballages de plastique d’ici 2040.
  • Un objectif provisoire audacieux, à savoir que la totalité des emballages de plastique soient recyclables ou récupérables d’ici 2030.

« Les innovations en matière de plastique sont essentielles à l’amélioration du niveau de vie et de la durabilité globale grâce à de nouveaux produits qui réduisent le gaspillage, réduisent le gaspillage alimentaire, favorisent l’efficacité des ressources, conservent l’eau et les ressources naturelles, et réduisent les émissions. Il s’agit d’un gaspillage de ressources précieuses lorsque des matières plastiques sont utilisées une fois puis envoyées à l’enfouissement », a déclaré Carol Hochu, présidente et chef de la direction de l’ACIP.

Pour atteindre ces objectifs, il faudra investir des sommes considérables dans toute la chaîne de valeur pour moderniser l’infrastructure et améliorer la conception des emballages. Le succès exigera également une participation généralisée du public aux programmes de recyclage et de récupération, ainsi qu’une modification des comportements relatifs aux déchets.

« L’industrie a un rôle à jouer dans la conception de matériaux et d’applications pour une récupération, une réutilisation et une recyclabilité accrues. Toutefois, pour régler le problème des déchets plastiques, il faudra que la société dans son ensemble et que chacun d’entre nous prennent des mesures », a affirmé Bob Masterson, président et chef de la direction de l’ACIC.

« Nos membres sont déterminés à apporter leur contribution, en collaboration avec les gouvernements et d’autres intervenants, pour améliorer considérablement le recyclage et la récupération des emballages de plastique après utilisation afin de compléter les mesures d’innovations actuelles. Il sera essentiel de soutenir les investissements dans l’innovation, comme le recyclage des produits chimiques, pour atteindre ces objectifs. »

Ces objectifs ambitieux ont permis à l’industrie canadienne des plastiques de s’aligner sur ceux de PlasticsEurope et de l’American Chemistry Council, qui ont récemment annoncé des ambitions semblables.

L’ACIP et l’ACIC sont déterminées à faire en sorte que notre industrie demeure à l’avant-garde des solutions canadiennes à l’enjeu mondial de la réduction de la quantité de matières plastiques dans les sites d’enfouissement.

---

À propos de l’Association canadienne de l’industrie des plastiques (ACIP)
Depuis 1943, l’Association canadienne de l’industrie des plastiques s’applique à assurer la durabilité de l’industrie des plastiques au Canada et à l’étranger en agissant comme chef de file dans la défense des intérêts de la chaîne de valeur des matières plastiques, y compris les fournisseurs de résine et de matières premières, les transformateurs, les fournisseurs d’équipement, les entreprises de recyclage et les propriétaires de marque.

À propos de l’Association canadienne de l’industrie de la chimie (ACIC)
L’Association canadienne de l’industrie de la chimie est l’Association des leaders de l’industrie canadienne de la chimie, d’une valeur de 53 milliards de dollars.  Elle représente plus de 50 membres et partenaires, partout au pays.  Les membres de l’ACIC sont signataires de la Gestion responsableMD – l’initiative de développement durable de l’Association reconnue par l’ONU.

Pour de plus amples renseignements :

Julie Fortier, gestionnaire des Communications
Association canadienne de l’industrie de la chimie
Jfortier@canadianchemistry.ca
T 613-237-6215, poste 252 | C 613-804-3467
www.canadianchemistry.ca

 

Darlene Gray, spécialiste en marketing et communications

Association canadienne de l’industrie des plastiques
dgray@plastics.ca
905-678-7748, poste 239  | www.plastics.ca