L’Association canadienne des plastiques et l’Association canadienne de la chimie envisagent de créer une nouvelle division conjointe des plastiques

Les efforts de promotion seront consacrés à la création d’une économie circulaire pour le plastique

13 novembre 2019 

L’Association canadienne de l’industrie de la chimie (ACIC) et l’Association canadienne de l’industrie des plastiques (ACIP) ont annoncé aujourd’hui qu’elles unissaient leurs efforts pour créer une nouvelle division des plastiques qui sera hébergée au sein de l’ACIC. Sous réserve de l’approbation des conseils d’administration et des membres de l’ACIC et de l’ACIP, la division entrera en service en juillet 2020.

L’ACIC et l’ACIP travaillent en collaboration sur des projets et des enjeux depuis plusieurs années. En 2018, l’ACIC, l’ACIP et leurs membres ont annoncé conjointement des objectifs ambitieux de réduction des déchets, à savoir réutiliser, recycler ou récupérer la totalité des emballages de plastique d’ici 2040 et un objectif à savoir que la totalité des emballages de plastique soient recyclables ou récupérables d’ici 2030. De plus, ils ont convenu d’un engagement plus général envers le protocole Operation Clean SweepMD.

« L’ACIC et l’ACIP ont des forces et des mandats très complémentaires », a déclaré Joel Rudolph, vice‑président, Stratégie et développement des affaires, Farnell Packaging, et président du Conseil d’administration de l’ACIP. « La combinaison de ces forces renforcera nos opinions auprès des intervenants importants en ce qui concerne les questions urgentes liées aux plastiques, à un moment où notre secteur a besoin d’une opinion nationale la plus claire et la plus convergente possible. »

« Les secteurs de la chimie et du plastique innovent depuis plusieurs années pour répondre aux besoins les plus pressants de la société en développant de nouveaux procédés, de nouvelles solutions et de nouveaux produits », a déclaré Ed Bechberger, président, ERCO Mondial, et président du Conseil d’administration de l’ACIC. « Nos conseils d’administration conviennent que c’est le moment idéal pour unir nos efforts et faciliter le passage à une économie circulaire. »

Les conseils d’administration des deux organisations continuent de faire preuve de diligence raisonnable dans le but d’achever les ententes et de recommander la confirmation de la transaction par les membres au premier trimestre de 2020, avec pour date de clôture cible la fête du Canada 2020. Si le remaniement est approuvé, chacune des organisations connaîtra des changements dont les détails seront connus au cours des prochains mois. Dans le cadre du processus, l’ACIP sera liquidée et dissoute.

À propos de l’ACIP :
Depuis 1943, l’Association canadienne de l’industrie des plastiques est le représentant national et le chef de file en matière de durabilité de l’industrie des plastiques partout au Canada, assurant la défense des intérêts de la chaîne de valeur des matières plastiques, y compris ceux des fournisseurs de résine et de matières premières, des transformateurs, des fournisseurs d’équipement, des entreprises de recyclage et des propriétaires de marque.

À propos de l’ACIC :
L’Association canadienne de l’industrie de la chimie est l’association des chefs de file du secteur de la chimie au Canada, une industrie de 58 milliards de dollars. L’Association représente 60 membres et partenaires partout au pays. Les membres de l’ACIC sont signataires de la Gestion responsableMD – l’initiative de développement durable de l’Association reconnue par l’ONU.