French translation of ChemNEWS

Save the dates! Quebec and Alberta Chemistry Days

CIAC will be holding a Quebec Chemistry Day on Monday, September 16 at the Delta Québec in Quebec City and its 20th Alberta Chemistry Day on Wednesday, October 16 at the Fairmont Hotel Macdonald in Edmonton.

CIAC will be holding a Quebec Chemistry Day on Monday, September 16, 2019 at the Delta Québec in Quebec City in conjunction with the Quebec Leadership Group and Quebec Business and Economics Group meetings from 8:00 a.m. to 4:00 p.m. This biennial event will provide an opportunity for Quebec members to discuss with government ministers the various competitiveness issues of the chemistry industry and an opportunity to dialogue with members.

If you have any questions or require further information, please contact Yves Hamelin yhamelin@canadianchemsitry.ca or Isabelle Des Chênes at ideschenes@canadianchemistry.ca.

CIAC will be also holding its 20th Alberta Chemistry Day on Wednesday, October 16 at the Fairmont Hotel Macdonald in Edmonton, Alberta from 7:30 a.m. to 1:00 p.m. A detailed agenda with the schedule of events to follow. This is an annual event that provides an opportunity to dialogue on common issues, to better understand industry and government positions and to get to know new participants, both in industry and government.

If you have any questions or require further information, please contact Greg Moffatt at gmoffatt@canadianchemsitry.ca or Lyn Gibbard at lgibbard@canadianchemistry.ca.

Les industries canadiennes de la chimie et des plastiques partagent les préoccupations du gouvernement fédéral au sujet de la mauvaise gestion des déchets plastiques

10 juin 2019

L’Association canadienne de l’industrie des plastiques (ACIP) et l’Association canadienne de l’industrie de la chimie (ACIC), qui défendent les intérêts de la grande chaîne de valeur des matières plastiques au Canada, appuient pleinement l’objectif de mettre un frein au rejet des déchets dans l’environnement, y compris les déchets plastiques.

C’est dans cette optique que l’ACIP et l’ACIC soutiennent le gouvernement, qui compte se référer aux conclusions scientifiques pour mieux comprendre les répercussions des déchets plastiques dans l’environnement. Nous saluons particulièrement les projets d’élargissement de la responsabilité des producteurs au moyen de mesures gérées par les producteurs, qui mèneront à une collecte plus harmonisée et qui contribueront à la création de marchés pour les plastiques recyclés.

Nous recommandons toutefois au gouvernement de ne pas anticiper les conclusions et de tenir compte des répercussions tout au long du cycle de vie des produits de plastique et de leurs solutions de rechange. Tout jugement hâtif pourrait avoir de graves conséquences sur la capacité de l’industrie de créer une économie circulaire pour les plastiques appuyant une stratégie nationale sans déchets de plastique.

« Les plastiques sont la clé de notre mode de vie moderne et durable, mais ils n’ont pas leur place dans l’environnement. Nous comprenons l’urgence du problème et nous sommes déterminés à faire partie de la solution », a déclaré Carol Hochu, présidente et chef de la direction de l’ACIP.

« L’ACIP et l’ACIC croient au développement d’une économie circulaire pour les plastiques, au coeur de laquelle les matières plastiques sont considérées comme une ressource précieuse qui ne doit pas être rejetée dans l’environnement », a déclaré Bob Masterson, président et directeur général de l’ACIC. « La sensibilisation des consommateurs est importante, car nous devons adopter une approche touchant l’ensemble de la société sur cette question. L’industrie, les gouvernements, la société civile et les consommateurs doivent travailler ensemble pour résoudre ce problème planétaire. »

Les industries canadiennes de la chimie et des plastiques se mobilisent déjà pour fournir des solutions : plusieurs membres font partie des fondateurs de l’Alliance to End Plastic Waste, qui investit plus de 1,5 milliard de dollars américains pour offrir des solutions de gestion des déchets dans le monde.

En 2018, les membres de l’ACIP et de l’ACIC se sont également engagés à ce que 100 % des emballages en plastique soient réutilisés, recyclés ou récupérés d’ici 2040, et à ce que 100 % des emballages en plastique soient recyclables ou récupérables d’ici 2030.

Cependant, nos membres croient qu’en donnant l’impression que les matières plastiques, pourtant hygiéniques et sécuritaires, sont toxiques en vertu de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (LCPE), il sera plus difficile pour le Canada d’atteindre ses objectifs zéro déchet.

L’ACIC et l’ACIP attendent avec intérêt de travailler avec le gouvernement fédéral afin d’appuyer son approche scientifique.

Les coûts du gaz naturel doubleront pour l’industrie chimique en vertu de la Norme sur les combustibles propres proposée

Sixth Estate panel discusses the case of the missing $30B in Canadian chemistry

On the Sixth Estate’s Before the Bell panel discussion Thursday, March 21 CIAC President and CEO, Bob Masterson presented the case of the missing $30 billion in Canada’s economy due to missing out on chemistry sector investment opportunities – even though Canada has a lot of the fundamentals in place.

“The Canadian chemical sector has not seen the same level of global investment that the Americans have, even though Canada has a lot of the fundamentals in place. We have all the ingredients to succeed,” Mr. Masterson told host Catherine Clark. “They will benchmark Canada as their next investment, and then they sell that against other jurisdictions, and we always lose.”

Mr. Masterson noted that about $15 billion had been found through recently announced major investments in Alberta and Ontario, with the provinces doing the heavy lifting to attract new investment in the sector. Major investments of note were by Canada Kuwait Petrochemical Corporation, Inter Pipeline, NOVA Chemical and Nauticol Energy.

Mr. Masterson was joined by Ihor Korbabicz, executive director of Abacus Data, Goldy Hyder, president and CEO of the Business Council of Canada, Aniket Bhushan, adjunct professor at Carleton University, Ian McKay, CEO of Invest in Canada.

Réaction de l’Association canadienne de l’industrie de la chimie au budget provincial 2019

La chimie : essentielle à la transition du Canada vers un avenir énergétique faible en carbone